La dépendance ça veut dire quoi ? :

« besoin d’une personne de faire appel à un tiers pour effectuer les actes de vie courante (se laver, s’habiller, s’alimenter, se déplacer…) »

Le vieillissement de la population est particulièrement marqué dans le département de l’Ain. Une grande majorité de personnes âgées manifestent le souhait de rester chez elles pour y vieillir dans des conditions de sécurité et de confort. 

charte-des-droits-et-des-libertés-de-la-personne-âgée-en-situation-de-handicap(ministère social-santé)

Pour assurer le meilleur service à l’usager, nous nous articulons avec les politiques départementales (APA), en lien avec les associations du secteur. Concernant les personnes en situation de handicap, nous agissons en partenariat avec le Conseil Département de l’Ain, la MDPHain et le réseau des associations.

Un accompagnement personnalisé  :

Les étapes du parcours du demandeur sont assez contraignantes et demandent une attention particulière:

  • diagnostic technique,
  • établissement du programme de travaux,
  • établissement du plan prévisionnel de financement,
  • demande de financements et réalisation des travaux. 

Ces différentes étapes, indispensables à l’élaboration d’un projet de qualité, nécessitent un accompagnement personnalisé. Afin de garantir la réussite de la démarche de travaux, nos techniciens et conseillères habitat SOLIHA vous accompagnent à toutes les étapes de votre projet, (conseils techniques, une assistance technique et administrative et des dispositifs d'aides financières particulièrement incitatifs).

En effet, notre mission consiste à identifier les besoins de travaux en fonction de la situation de la personne âgée et/ou concernée par différents types de handicap, à élaborer un projet de travaux cohérent, puis à l’assister dans le montage de son (ou ses) dossier(s) de demande d’aides financières.

A la demande des organismes financeurs (ANAH, Conseil Départemental, MDPH, caisses de retraite) un diagnostic autonomie est réalisé au domicile du demandeur, afin d’apporter une solution concrète et adaptée.

Une visite à domicile expliquée pas à pas :

Le technicien SOLIHA intervient au domicile du demandeur, évalue et définit ses besoins avec lui, établit un diagnostic complet du logement et de ses abords, préconise des travaux et effectue l’examen de la faisabilité technique du projet. Par ailleurs, il effectuera une liste des travaux en fonction des besoins prioritaires de la personne et de ses capacités financières ainsi qu’une estimation du coût des travaux avant la demande de devis aux entreprises, en lui apportant une aide à la décision précieuse.

Cette visite permet d’indiquer aux propriétaires les éventuels travaux qui devront être entrepris, sur l’organisation de chantier à mettre en place chez eux, les différents artisans qui interviendront... afin que les travaux ne soient pas vécus comme une contrainte mais plutôt comme un moyen de faciliter l'accès et l'usage de leur logement.

Les principaux éléments du diagnostic et du projet sont présentés et expliqués à l’usager. Ils sont également communiqués aux partenaires pour partager les informations à l’ANAH et au Conseil Départemental pour la validation du projet auprès des différentes commissions (ANAH, Conseil Départemental).

En cas de nécessité constatée par le technicien, la caisse de retraite CNRACL peut financer une partie de l’intervention du coût d’un ergothérapeute.

  Pour qui ?

Les Bénéficiaires : Les personnes de plus de 60 ans, relevant de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) ou à titre de prévention.

Quelles sont les aides ? Quels types de travaux ?

Aides financières de l’ANAH : La personne âgée peut bénéficier, sous certaines conditions d’éligibilité, de subventions de : Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) - Conseil Départemental – PIG dépendance.

 ➡  adapter-les-logements-à-la-perte-d autonomie(ANAH) ➡  proprietaires-occupants adapter-votre-logement-à-votre-handicap (ANAH)

Autres aides : caisse de retraite, Mutuelle, CCAS…

  • Travaux d’adaptation ou d’accessibilité d’un logement occupé par une personne dépendante justifiant un GIR de 1 à 4 ➡ Grille AGGIR(service public social-santé)
  •  Travaux d’adaptation au titre de la dépendance mobilité réduite (prévention)

Exemples de différentes interventions pour rendre son logement plus adapté et plus sécurisant lorsqu’on vieillit :

  • l'adaptation de l'éclairage pour éviter les risques de chutes,
  • l'installation d'équipements spécifiques : siège de douche, barres d'appui par exemple...
  • la réalisation de travaux d’adaptation : installation d’une douche à l’italienne, d'un monte escalier, de WC surélevé, élargissement de portes, de revêtements de sol antidérapants…

➡ conseils-et-préventions(Silver-Eco)

Nos plus :

Assurer la continuité de la chaîne de déplacement pour une vie sociale accessible à tous.

 ➡  Loi11février2005 (legifrance.gouv.fr)

Nous avons développé trois démarches complémentaires à notre action :

  • L’accompagnement des maires pour réussir leur plan de mise en accessibilité.  
  • La mise en accessibilité des copropriétés privées.

 Et aussi...

Les travaux d’adaptation doivent être associés autant que possible avec d’autres travaux liés à la rénovation énergétique : Depuis janvier 2017, Nous renforçons de manière plus systématique l’articulation et la complémentarité entre les travaux liés à la perte d’autonomie et ceux liés à l’énergie.

aidestravaux d'adaptation/énergie(ANAH)

 

EN SAVOIR PLUS

>Vous souhaitez en savoir plus contactez-nous !  :

SOLIHA AIN
Tel : 04 74 21 02 01 - accueil.ain[a]soliha.fr

 ➡ télécharger notre plaquetteadaptation.pdf

Nos Partenaires

           

   

      

SOLIHA en vidéo